Bienvenue sur le site officiel des Amis des Forges de la Hunaudière

27-01-2020

Il y a 75 ans la commune de Sion...
Il est à peine 17h et les premiers randonneurs arrivent déjà sur le site des Forges de la Hunaudière à proximité de la chapelle Saint Eloi. Une petite variante, l’accueil de la rando se fait dans le bois de la chapelle, dans le contre bas, la chapelle ayant été réservée pour un mariage. Ils sont accueillis en musique par Bernadette et par le groupe qui anime les étapes importantes de la rando, Les Rigoustins. Après avoir dégusté les entrées, il est déjà 18h, l’heure de partir à la découverte de la campagne Sionnaise et de découvrir au fil des étapes son histoire, un peu méconnu, durant la 2ème guerre mondiale. C’est accompagné par Bernadette et son accordéon qui suit la randonnée tout au long de son parcours et qui ponctue certains arrêts d’airs de musique. Après un petit 1/4 d’heure de marche, premier arrêt au monument de la Brosse où Pierre nous raconte l’histoire de ces résistants pris en embuscade par les troupes Allemandes, 4 seront tués, un blessé et les autres faits prisonniers et mourront en déportation. Après ce premier arrêt, et quelques centaines de mètres, nouvel arrêt dans la ferme de la Brosse, là, Yves nous raconte cet épisode qui s’est déroulé, quand il était enfant, dans la ferme de ses parents. Les familles vivant dans ce lieu, sont rassemblées par les allemands et alignés dans la cour de la ferme, quelques jours après l’embuscade, ils pensent tous qu’ils vont être fusillés, mais ils ne sauront jamais pour quelle raison, ils échappent à ce massacre. Après ce moment très émouvant, nouveau départ pour rejoindre la Chère, la traverser au moulin du Chatelier, et prendre la direction d’un point haut de la vallée de la Chère, et arrivé à ce point dégagé, laissant apercevoir les hauteurs de l’autre rive de la vallée de la Chère, Anne Sophie revient sur une période de la guerre concernant le réseau des résistants de Sion, dont faisait partie son arrière-grand-père, et nous raconte l’histoire du parachutage de matériel prévu sur les hauteurs de Gallo, parachutage qui n’aura jamais lieu. Nouveau départ en direction du Moulin du Pont où l’accueil se fait sous les airs de musiques interprétées par Les Rigoustins. Cette pause, bien méritée par les randonneurs, leur permet de reprendre des forces pour attaquer le trajet du retour. Celui-ci, comme chaque année, est plus court, afin de permettre à tous d’arriver avant la pénombre, pour des raisons de sécurité. A l’arrivée, accueil en musique par les Rigoustins, et prendre fromage et dessert, récompense bien méritée après ce périple de 11 km.
Cette randonnée est limitée volontairement à 100 personnes pour favoriser la convivialité entre les différents participants et permettre au groupe de dîner assis au Moulin du Pont. Le groupe part ensemble et tout au long du parcours des moments de regroupements sont prévus pour que celui-ci arrive ensemble au Moulin du Pont. Il en est de même pour le retour.

Le site des Forges de la Hunaudière

Situé en Bretagne historique, dans le Pays de Châteaubriant, sur la commune de Sion les mines, le site des Forges de la Hunaudière est un haut lieu métallurgique de ce Pays. Actif depuis le milieu du 16ème siècle en 1882 il perd sa vocation industrielle métallurgique, mais de nombreux vestiges en témoignent encore.

Aujourd'hui c'est un lieu touristique, où il fait bon se promener. Un sentier de balade fait le tour de l'étang et permet de découvrir la faune et la flore et de nombreux sentiers de randonnées passent sur le site.  Un restaurant, crêperie, salon de thé " L'Atelier Délices" vous permet de déguster les crêpes et galettes, tradition de notre région, et de déjeuner au bord de l'étang permettant ainsi, à de nombreuses personnes, de venir passer un moment convivial sur le site.

Son développement métallurgique remonte au XVIIe siècle, il est vraisemblable que cette activité de transformation du minerai de fer existait déjà, vers le milieu du XVIe siècle. Ce site était déjà connu depuis 1146, puisqu'on en retrouve des écrits le concernant dans le cartulaire de Saint Florent.

Mais le site est aussi connu par les amateurs de fossiles en effet de nombreux ont été découverts dans les années 1800 à proximité de la Hunaudière (Calymène, trilobites, Neseuretus).

N'hésitez plus, profitez de votre passage à proximité pour faire le détour et passez un moment de repos au bord de l'étang, et si c'est un mardi vous pourrez profiter de l'animation "Art de la Fonderie" proposée par nos associations.

Au plaisir de vous voir bientôt sur le site des Forges de la Hunaudière.